Après la publication dans L’humanité du 5 mai d’un coup de gueule signé par quelques artistes, j’entends de curieuses réflexions.

1 – Ce n’était peut-être pas le bon moment pour une critique des institutions.
2 – Le texte n’est signé que par de mauvais artistes.
3 – Les signataires sont grincheux, amers et envieux.

Je peux répondre brièvement :

1 – Je ne pense pas qu’il y ait de bons ou de mauvais moments pour critiquer l’état. Je ne me suis jamais privé de le faire et je compte bien continuer. Il fonctionne avec notre argent et ses serviteurs sont les nôtres, il serait temps de le rappeler!
2 – J’aimerais lire un satisfecit signé par les « bons artistes », à vos plumes mes mignons, on va rigoler.
3 – Je ne suis pas grincheux, amer ou envieux, je suis en colère, pas tout à fait contre tout mais presque et cela tient à mon excellente éducation.

 

technorati tags:

 

Average Rating: 4.5 out of 5 based on 206 user reviews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *