Béatrice Rilos –Enfin. On fera silence, Seuil Déplacements

Ais-je lu « enfin. on fera silence » de Béatrice Rilos ?
Je n’en suis pas certaine. Peut-on lire une éruption ou un raz-de-marée?
On les subit, bienheureux de s’en sortir, alors un peu étonné. Oui, vous avez bien vu, il y a un point entre enfin et on…
Étonné de s’être accroché dans le courant à des mots, mais oui des mots, pas forcement des phrases, personne n’est obligé de faire des phrases, sauf à l’école, toujours l’école! Je les garde comme ces racines ramassées sur la plage. 

Tenebria Lupa, 29.08.2007 

 

Ayant demandé une image et le livre n’en contenant pas, j’ai reçu celle-ci avec sa légende.

 

beatrice-blog.jpg

Et elle deviendra mère

 

technorati tags:

 

Average Rating: 4.8 out of 5 based on 184 user reviews.

Une réflexion sur «  »

  1. Dans la rue la plus lumineuse du Lamentin j’ai lavé le sein de la femme métisse. Le triste monde devait lui emprunter sa joie. Comme à lui elle m’apprit à mourir et mourir à nouveau de la petite mort tandis qu’elle buvait ce pure liquide dont tout être tire son origine. Ce fut chaque fois afin de renaître un peu de sa gorge à la cime de mes cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *