cuisse1.jpg

 

Grands mercis à Judith et Erwan qui m’ont envoyé vos cuisses ma chère Nymphe! C’est avec toujours beaucoup d’émotion que je les contemple sans jamais m’en lasser.
Madame de Cnide, voilà qui doit vous plaire comme sujet de conversation, bien qu’avec tout ce marbre, je n’arrive pas à connaître exactement la couleur des vôtres, je ne peux quand même pas aller peinturlurer celles de Bénédicte pour me faire une idée. Mais suis-je bête, l’autre jour quand Sophie…
Drelin, drelin…
J’arrive!

 

technorati tags:

 

Average Rating: 5 out of 5 based on 156 user reviews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *