Voilà la fée !


Je vais y aller dans la charmante vallée où habite une fée très triste. Je n’aurais pas beaucoup de temps pour la consoler mais je lui apporterai un petit mouchoir pour sécher ses larmes. Je pense aussi que de voir un artiste s’intéresser aux fées va la distraire et lui faire oublier les misères causées par les habitants du coin il y a bien longtemps. Peut-être qu’aujourd’hui les gens ne croient plus aux fées, ils se contentent d’en parler et encore pas beaucoup, elles ne sont pas actuelles disent-ils, et pourtant elles surgissent parfois à moitié nues, splendides dans la colère qui les habite, pour le moment moins violentes que celle de la vallée qui jetait des rochers sur les voyageurs. Pourtant faites attention à vous, ne les exaspérez pas, trois tonnes de rochers sur le coin de la gueule ne vous laissent pas beaucoup de chance de pouvoir l’ouvrir encore. Le réveil des fées pourrait bien sonner votre glas !

Ah mon cher Paulo on peut dire que tu t’en payes des petits délires avec ta fée d’une part et le toucher d’autre part. Ce sont ses ailes qui te fascinent et j’avoue que je n’en avais jamais vu de cette façon, moi qui ne suis pas entomologiste mais critique de l’art je n’en reviens pas. Quant au toucher, je sais que tu le pratiques depuis longtemps, c’est en 1983 que tu l’as proposé à Pernilla puis à Sophie et depuis on l’a vu s’étendre considérablement. Serais-tu devenu un « touche à tout » un peu frénétique dans ce monde où le virtuel va bientôt provoquer la disparition de nos mains si j’en crois ce que nous a raconté Monsieur Darwin.

De toute façon « étant donné » l’usage que tu fais des tiennes, je serais tentée de dire qu’il devrait t’en pousser quelques-unes supplémentaires car même si, comme tu ne manques jamais de le préciser, tu demandes chaque fois la permission, je ne te vois pas essuyer beaucoup de refus. Je veux bien que tu obtiennes des oui de tes charmantes amies, mais que t’a répondu la justice ou la boîte de bonbons de Catherine ?

La justice c’est une affiche et la boîte elle était accompagnée d’un mot de Catherine, donc ce n’est pas elle qui parle. Es-tu satisfaite par ma jolie réponse ?

Non, bien sûr, mais je vais m’en contenter… pour l’instant.

2 réflexions au sujet de « Voilà la fée ! »

  1. lip moi aussi
    🙂
    j’ai un bien singulier et tres bel habit de fée, que j’avais mis dans un joli papier bleu à noeud rose
    des loukoums
    et de la confiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *