TL – Tu te moques de moi, que t’a-t-elle écrit, l’image je m’en fous.

PA – Tu as tort, sans l’image tu ne comprendras rien.

TL – j’aurais dû m’en douter, tu vas tout faire pour ne pas me répondre.

PA – Avant de te faire lire le verso de la carte, je vais t’éclairer un peu. J’avais rencontré Mireille pendant les vacances en 1933 et en 1935 j’étais allé me promener, sur le bord du cratère du Vésuve, maintenant tu peux lire.

TL – Je comprends mieux ton goût pour cette région,   elle était devenue un peu mythique pour toi, sans y avoir jamais mis les pieds. C’est en 1993 que tu y viens pour la première fois ?

PA – Elle était présente dans mes souvenirs sans que j’aie fait le moindre effort pour voir sur place « le petit pays de Mireille ». Je suis très peu touriste.

TL – Et surtout paresseux…

PA – Si tu veux.

TL – En mars 2013 tu reviens et tu cherches une carrière de basalte et une de granite, c’était pour vérifier tes souvenirs ?

PA – Non pas du tout, ce n’était pour répondre à une demande.

TL – Précise un peu s’il te plait.

PA – Ça ne me plait pas tellement, mais je vais satisfaire ta curiosité. Il m’arrive d’avoir à gagner ma vie et c’est ce que je suis venu faire, choisir un bloc/sculpture pour un petit jardin de Mémoire, celle du lieu et aussi la mienne, c’est ce que j’appelle faire d’une pierre deux coups.

TL – Merci quand même ! Tu as de la chance, on te fait venir dans un endroit qui te tient à cœur, donc tu n’as pas beaucoup d’efforts à faire ce qui te convient très bien.

PA – Tu oublies que ramasser les miettes huit décennies après c’est quand même un sacré boulot.

TL – Ton « sacré » me fait un peu tiquer, à force de fréquenter les déesses, ne serais-tu pas en train de te confire en religion ?

PA – Tu peux te rassurer, mon adoration ne s’éloigne pas trop du bord de tes jupes.

TL – Oufa ! Va te coucher Paulo.

Average Rating: 4.7 out of 5 based on 170 user reviews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *