La fée verte

Artémis se dévoile (un peu !) et me prie de vous dire que vous ne risquez pas de vous faire dévorer par les chiens en la contemplant.

TL – Tu as de belles fréquentations et tu es bien audacieux. Avec les nymphes tu ne risques pas grand-chose, mais approcher la belle et grande déesse, tu prends des risques.

PA – C’est vrai, mais elle m’a dit que j’étais son artiste préféré et j’ai même eu le privilège de contempler sa lune.

TL – Ah bon, me voilà rassurée. Pourquoi tu l’appelles La fée verte si c’est Artémis ou une de tes chères amies ?

PA – Je pense qu’elle est ça aussi, elle me l’a dit, elle est aussi Madalena et je ne vois rien de contradictoire à cela.

TL – Je croyais que c’était un liquide opalescent. Tu ne vas pas la boire quand même ?

PA – Pas encore, toutefois je vais lui poser la question.

TL – Tu as de beaux projets en ce début d’année !

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 159 user reviews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *