Vingt-septième conversation

arc-blog.jpg

 

Où avez-vous pêché ce joli chapeau ?

C’est un bonnet d’aviateur que j’ai acheté. Comme je descends de l’Olympe par les airs, j’ai pensé qu’il était de circonstance, quant au camouflage, j’ai suivi tes conseils. Continuer la lecture de Vingt-septième conversation

Vingt-sixième conversation

conv_24-blog.jpg

 

Ah mon cher artiste, j’en vois des choses que je n’aurais jamais vu sans toi, Lukas était quand même plus discret  que toi !

C’est la faute à Luther, il n’osait pas, voilà tout, c’est l’autre fou qui lui faisait peur. Regarder Lotto lui avec les catholiques, il n’hésitait pas, la miction de Cupidon sur le pubis de Vénus, encore aujourd’hui vous pouvez aller la voir au MOMA. Continuer la lecture de Vingt-sixième conversation

Vingt-quatrième conversation

venus-birth-blog.jpg

 

Depuis quelque temps, je ne comprends plus très bien ce que tu bricoles. Tu parles des bas, de Vénus, tu me demandes de fermer mes jolis yeux, sans me dire si je peux les rouvrir et pour illustrer notre vingt-deuxième conversation tu mets une image qui ne me semble avoir aucun rapport avec ce que nous avons dit. Continuer la lecture de Vingt-quatrième conversation

Vingt-troisième conversation

culotte-tdm-3-blog.jpg 

 

Comme vous êtes une déesse de la nuit personne ne s’en apercevra.

Tu trouves toujours de bonnes raisons pour me manquer de respect, je te trouve bien audacieux depuis quelque temps. Tu n’es ni le premier ni le seul, tu profites de mon faible pour les artistes, parfois je me reconnais à peine dans les portraits que vous faites de moi. Tu as vu comment Franck ( Pauwels dit Paolo Fiammingo) me traite, jamais je n’ai été aussi grassouillette ni si peu vêtue… Continuer la lecture de Vingt-troisième conversation

Vingt deuxième conversation

sympho-blog.jpg

 

Je ne savais pas que tu aimais les bas.

Les bas ça va, ce sont les collants que je n’aime pas et je ne vais pas vous expliquez pourquoi.

Tu es aimable ce matin. Moi je m’en fous, je n’ai jamais porté ni les uns ni les autres, je me serais ruinée avec ses affûtiaux si peu pratiques. Tu me vois courir dans les ronciers avec des bas ? Continuer la lecture de Vingt deuxième conversation

Vingt et unième conversation

bas-blog.jpg

 

Raconte-moi autre chose que tes terreurs helléniques, d’autant plus que je n’en crois pas un mot.

Vous êtes aveugle ou quoi, je vous ai montrée la photographie, elle existe même si je ne savais pas qu’en faire avant de vous raconter cette histoire. C’est vous qui m’avez branché sur votre pays qu’en dehors de Minos j’ai bien aimé. Continuer la lecture de Vingt et unième conversation

Vingtième conversation

minos-blog.jpg

 

Tu vas partir ?

Oui, mais rien ne vous empêche de me suivre.

Tu sais très bien, que j’éprouve beaucoup de difficulté à m’éloigner des bords de la Méditerranée. Ailleurs mon image s’estompe, la lumière froide ne convient pas à mon teint. Continuer la lecture de Vingtième conversation

Dix-neuvième conversation

fee_veronique_1-blog.jpg 

 

Tu me le reproches ?

Mais non, après-tout ce n’est pas moi qui vais vous contrarier. D’abord c’est trop dangereux, ensuite ce n’est pas dans mes habitudes, n’oubliez pas que je suis artiste et que vous êtes souvent mon sujet. Vous savez c’est comme dans « La liberté du modèle », je suis du genre reconnaissant. L’autre jour j’ai reçu la visite, d’une fée… Continuer la lecture de Dix-neuvième conversation