gette_edited1.JPG

Aujourd’hui, je n’ai pas envie de rigoler, votre commerce est agréable et sans grands problèmes…
Je te l’ai déjà dit, je ne vends rien Paulo.
Je sais et si je me laisse parfois emporter, je trouve que vous êtes une déesse de bonne compagnie, c’est votre poupon qui m’agace…
Il est mignon. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 194 user reviews.

tuula-blog.jpg 

 

Paulo je vais m’ennuyer si tu m’abandonnes, tu ne m’as offert que 30 chapitres alors que le sultan a eu droit à mille et une nuits.
Bon, d’abord vous n’êtes pas sultan et moi je ne suis pas une dame. On peut le regretter, mais c’est comme ça. Votre comparaison ne vaut pas un clou et vous pourrez lire les Notulae de Tenebria, elle est plus féroce que moi, donc plus drôle. Continuer la lecture de

Average Rating: 5 out of 5 based on 183 user reviews.

diana-blog.jpg

J’ai déjà presque tout montré dans Les mythologies apprivoisées, si vous me donnez une adresse postale, je vous les enverrais. Je ne peux quand même pas faire un paquet en écrivant dessus : Madame Aphrodite, Mont Olympe, Grèce pour faire rigoler les postiers. C’est quand même marrant que vous soyez si humaine pour une déesse. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.4 out of 5 based on 176 user reviews.

connie-blog.jpg

 

Tu es d’une grossièreté sans égale, je n’ai jamais vendu mes charmes comme tu le dis, a la rigueur, j’en fais profiter ceux qui m’honore, je ne suis pas comme toi qui essaye, heureusement sans aucun succès, de placer tes histoires. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.9 out of 5 based on 264 user reviews.

boutique-blog.jpg

 

Malgré tout le plaisir que me procure votre compagnie, je vous avertis, ma très chère déesse que je ne peux pas consacrer ma vie à m’entretenir avec vous. J’irais volontiers jusqu’au chapitre XXX ensuite je m’occuperais un peu de mes affaires, sans pour autant cesser de vous vénérer. J’espère que vous apprécierez le choix de ce dernier verbe! Continuer la lecture de

Average Rating: 4.9 out of 5 based on 264 user reviews.

nenu-blog.jpg

Si jamais les clanpins lisent ces histoires, je suis foutu. J’aurais dû changer de nom, Tant pis, tant mieux comme dirait Bernard Heidsieck, je ferais mon sérieux une autre fois. La fréquentation des déesses vous assouplie le caractère, avec l’Artémis au début on a tellement la trouille qu’on préfère penser à autre chose sans bien savoir à quoi. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.8 out of 5 based on 265 user reviews.

cerf.jpg

C’est naturel que je me perde. Un, vous me troublez. Deux, je ne suis pas romancier. Les nymphes, mes chers modèles, me troublent aussi, mais aucune n’est la femme d’Ephaïstos, il ne me plait pas votre bancroche.Je t’ai déjà dit de ne pas te mêler de nos histoires de famille. Tu sautes du Japon à Nantes et de Nantes à Berkeley, je n’y comprends rien, j’ai du mal à te suivre. Continuer la lecture de

Average Rating: 5 out of 5 based on 152 user reviews.

sushanna-blog.jpg

Il est bien certain que j’ai tendance à vous voir partout, les Nymphes et les deux grandes vous et Artémis, Vénus et Diane si vous préférez. Je ne suis pas très rigoureux ne sachant pas très bien à qui j’ai à faire. Avec les Nymphes, je me sens en sécurité, je ne cherche jamais à les surprendre et les conversations sont plaisantes, elles sont joueuses et si on ne les agresse pas beaucoup plus accommodantes que ce que la mythologie laisse entendre. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.5 out of 5 based on 174 user reviews.

cicindela-blog.jpg

Non je ne me fâcherais pas, je ne suis pas jalouse de tes amies japonaises Aki, Michiko, Yumiko, Mégumi et depuis moins longtemps Tae et Tomoko, c’est l’intérêt que tu portes à ta vierge éternelle qui me chagrine. Arrêtez, je vous en prie, sinon je ne vous raconterais plus rien du tout. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 155 user reviews.

megumi-blog.jpg

 

Ouf! J’en ai terminé avec Rome et la Villa ? Après je suis parti au Japon et ce n’était plus du tout la même musique. C’est Aki qui depuis Paris m’a arrangé les choses pour que je ne sois pas complètement perdu. C’est elle qui avait trouvé la charmante Mégumi qui allait être mon modèle à Fukuoka. Je suis arrivé encore marqué par Aphrodite et sa fleur préférée, on m’a vite fait comprendre avec beaucoup de douceur qu’ici on ne jouait pas sur le même registre. C’est Yumiko qui m’a guidé avec sûreté et gentillesse. Elle m’a accompagné sur le Nakadaké et aussi chez le Maître des gâteaux. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.8 out of 5 based on 151 user reviews.