Invitation

TL – Sur le moment tu m’as surprise avec ta proposition de promenade, mais en y réfléchissant bien les sources de la Loue ce sont les miennes. Je m’appelle Lupa.
PA – La Loue n’est pas la louve et toi tu es une petite louve pas une Loue
TL – Explique moi ce qu’est une Loue.
PA – Une rivière.
TL – Alors il y a des Nymphes ?
PA – Sans doute.
TL – Tu vois, il s’agit bien de moi. Tu viens faire un peu de géographie ?
PA – j’arrive.

Où allons nous?

TL – Employer pour l’art les mêmes mots que pour le sport, parler sans arrêts de performances, de championne (pion) qui nous représentera à Venise me semble bien timoré. Quand on voit ce qui passe dans les stades, j’espère pour bientôt quelques pugilats dans les galeries entre partisans de l’abstraction et de la figuration, les hooligans de l’art brisant allègrement les vitrines des magasins et le mobilier urbain, ah Paulo on pourra compter les voiture brûlées par chacun des camps les soirs de vernissage et prendre des paris sur les scores à venir, enfin nous allons connaître la une d’une presse débile qui s’épuise de jour en jour, les passages à la télévision, une pluie de récompenses…
PA – Ça va comme ça ma belle, tu devrais suivre le conseil de ma grand mère.
TL – Et c’est quoi ce conseil ?
PA – Va te faire une infusion de queues de cerises.

suite

TL – Tu as été tellement pressé de mettre cette image en ligne que je n’ai pas eu le temps de t’en parler.
PA – Je pensais qu’il n’y avait rien à en dire de plus, je la trouve très émouvante.
TL – Bon si tu veux, mouvante me semblait suffisant, mais si en plus tu la trouves « très » ça te regarde.
PA – … !