blog-audrey.jpg 

Elle était salée la région que nous traversions (Salins-de-Béarn, Sallespisse !). Quelle Amphitrite avait inondée un jour ce paysage ? Même le Château était, m’avait-on dit, entouré de sel dont personne aujourd’hui ne se préoccupait. Quand nous arrivâmes, il était désert, ce n’était pas encore l’heure de la visite et nous pûmes en parcourir les salles où s’accumulaient de minables souvenirs. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.9 out of 5 based on 220 user reviews.

berens-blog.jpg 

Invité à regarder un château, on m’avait logé sur une île de l’Adour. La nuit, pour gagner ma chambre, on téléphonait et une barque venait me chercher. Cette navigation nocturne avait des airs de contrebande, elle avait aussi  beaucoup de charme. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 250 user reviews.

Bernard Marcadé a lâché la comète. L’enfant phare éclaire notre triste période, avec un peu de chance il va réveiller les loustics qui se grisent de vos suffrages, mais je n’y crois guère. A côté de ce grand cru, Judith Housez nous propose une petite piquette, cherche-t-elle un Holopherne? Attention, mignonne, n’est pas Artemisia qui veut! Remarquez que moi je m’en moque, je suis une étrangère.

T.L.

Bernard Marcadé – Marcel Duchamp, éd. Flammarion
Judith Housez – Marcel Duchamp, éd. Grasset

 

technorati tags:

 

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 268 user reviews.

nail-blog.jpg 

Je croyais qu’elles attendaient les hommes bleus aux confins du désert. J’ai retrouvé hier une photographie prise à Biskra en 1930, une scène dans une rue de l’oasis, c’était bien aux confins du désert! Au premier plan Adrienne mange quelque chose, est-ce qu’elle parlait aussi avec les danseuses chères à Pierre Loti? Avait-elle assistée à une représentation de Naïl d’Isidore de Lara et Jules Bois qui aurait pu l’attirer dans cette rue ? Autant de questions qui ne recevront jamais de réponses. Ils étaient rigolos mes parents et ils m’ont laissé de drôles de photos de famille! 

P.A.G.

technorati tags:

Average Rating: 4.7 out of 5 based on 191 user reviews.

Le Beaubourg se distingue, une fois n’est pas coutume! Ah, Mademoiselle Annette, vous êtes une sacrée sorcière avec un peu d’air, de la lumière et un morceau de tissus rouge voilà la merveille qui nous a clouée sur place. On peut dire que vous êtes forte pour couper le sifflet à la critique, votre M du mot mystic voiletté de filet noir avait un air « cocotte » à vous faire sortir la nuit. Dites, Mademoiselle Annette, les loulous du musée si vous leur regardez l’entrejambe comme à « vos hommes », ils vont tourner foldingues les spécialistes en tout genre de l’art contemporain, j’en ai déjà croisé un qui avait un drôle de regard en errant dans votre labyrinthe. Enfin, Mademoiselle Annette, je ne vais pas vous tenir la jambe trop longtemps, même si vous l’avez fine et bien roulée, mais juste vous dire bravo bravo.

T.L.

Annette Messager
Les Messagers – 6 juin au 17 septembre
Centre Pompidou
Place Georges Pompidou
75004 Paris

technorati tags:

Average Rating: 4.5 out of 5 based on 194 user reviews.

lettre-blog.jpg

 

Paris 03.06.2007

        Cher Bernard,

        Merci pour l’article sur le ravageur des forêts Suédoises que tu m’as communiqué. Turid veut bien croire que ta responsabilité n’est pas engagée, bien qu’en tant qu’auteur de Coléoptères and Co tu aurais pu faire un suspect de choix.
        
        Le Monde du 31 mai m’a beaucoup choqué, « le typographe », voyez-vous ça! Toujours en retard le vieux monde, c’est un métier qui à disparu depuis longtemps. D’autre part ce recours à un nom vernaculaire est peu sérieux. Dans la grande famille des Scolytidae dont je suis loin d’être un spécialiste, je ne vois que Ips typographus L. qui pourrait être mis en cause et quel manquement aux règles de la politesse et de la systématique de ne pas utiliser le nom du genre.
        
        Il existe également de jolis voisins ayant la même spécialité qui auraient pu être cités, je pense à une sommité comme Polygraphus polygraphus L. ou encore les Dryocoetes autographus Ratz. et hectographus Rtt., quant à Pityophthorus micrographus L. il doit être illisible. En tant qu’auteurs de graphes je citerais encore les Xyleborus cryptographus Ratz. et monographus F.

         Je n’avais jamais imaginé que ces producteurs de graphes puissent être aussi nuisibles, mais aujourd’hui et grâce à toi, je connais enfin la raison de ma profonde haine pour les graphistes qui massacrent allégrement mes jolies publications quant un instant d’inattention de ma part permet à leur coupable activité de s’exercer.

         Bien amicalement et entomologiquement à toi.P.A.G.

 

technorati tags:

 

Average Rating: 4.4 out of 5 based on 240 user reviews.

blog-religieuse.jpg

J’avais lu vos lettres, il y a bien longtemps. Je les avais reliées d’un cuir rose et rangées sur un rayon de ma bibliothèque et voilà que visitant Godeleine (en mai fait ce qu’il te plait!), elle me montre et m’offre ce tissu rose qui me fit irrémédiablement penser à vous.

technorati tags:

Average Rating: 5 out of 5 based on 209 user reviews.

Quand je m’éloigne de l’Europe elle rétrécie, elle prend sa juste place. Les politiques qui semblent presque grands quand on est près d’eux deviennent lilliputiens dès que vous franchissez deux ou trois frontières. Leurs gesticulations sont à peine comparables à quelques frémissements d’antennes chez des fourmis en quêtes d’informations. Je vole vers le Mato Grosso, au revoir, arrivederci, à bientôt. En attendant je vous offre cette petite photographie.

T.L.

capri-blog.jpg

 

technorati tags:

 

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 207 user reviews.

Avant son départ Tenebria Lupa nous a envoyé cette note.

Air de Paris

A la finesse du geste de Duchamp en 1919 enfermant 50 cm3  d’air de Paris dans une ampoule pour les offrir aux Arensberg, les gros sabots des commissaires de l’exposition pompidolienne sonnent lourds. De ce propos brouillon, seule Nan Goldin se réfugiant dans sa chambre se sauve de ce désastre. 

Air de Paris – 25 avril au 15 août 

MNAM Centre Pompidou
Place Georges Pompidou
75004 Paris

technorati tags:

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 280 user reviews.

C’est trop près, c’est trop près de nous, si on aime le patrimoine (quel mot à la con !), il faut remonter jusqu’aux Magdaléniens, à la rigueur aux Etrusques mes ancêtres avant qu’ils ne se fassent réduire par les Romains. Ce sont eux les vrais saloperies de l’occident. Si je parle des Etrusques c’est pour faire plaisir à P.A.G. qui croit que j’en descends, bien qu’après tout, il a sans doute raison car il n’y a qu’une Etrusque pour détester le droit (Romain !) comme je le déteste. Revenons aux Magdaléniens qui eux n’ont encore rien inventé pour faire chier le monde, ils faisaient de beaux dessins et ça ne trompe personne le dessin, surtout sur les parois des cavernes. Bon, je vous en dirais plus la prochaine fois, maintenant je me casse, l’atmosphère est pire qu’à Napoli qui croule sous les ordures depuis deux mois, je vais faire un petit tour sur les bords du Mato Grosso, je vous enverrais des cartes postales, de là-bas ou d’ailleurs.

technorati tags:

Average Rating: 4.8 out of 5 based on 290 user reviews.