Kalydon, je m’en fous, elle l’a transformé en rocher. S’il est là (dans ma vitrine) c’est justement parce qu’il est rocher, bloc/sculpture comme je les appelle. Artémis et Artemisia constituent un couple qui m’est plus familier. La déesse me fout toujours un peu la trouille et la plante a failli m’étouffer un jour que je l’approchais pour lui caresser la feuille, au Bois de Vincennes. Comme je suis artiste, il me faut bien prendre des risques de temps en temps, sinon la vie serait trop monotone, alors, je me lance. Continuer la lecture de

Average Rating: 4.4 out of 5 based on 200 user reviews.