Voici venue la saison des prix!

Je ne connais pas de chose plus ridicule que cette prolongation d’une stupide habitude scolaire. Si les élèves s’en accommodent, je comprends moins bien que les artistes s’y précipitent.
Allons un peu de dignité mes chères (rs) collègues, un petit non pour les refuser ne vous écorcherait pas les lèvres que je sache !
Et mieux encore que de les refuser, n’y allez pas, les membres des jurys resteront seuls, ils pourront ainsi comparer le degré de bêtise prétentieuse qui les caractérise.